Emmanuel Blanchard est le réalisateur de Motorcycle Fever. La mise en place de protocoles de sécurité et un schéma de travail axé sur la prévention de la contagion par coronavirus ont permis de démarrer le tournage de ce film, encadré dans la réactivation de la production musicale.

OUVRIR

 

Comme dans le reste des pays de la région, le tournage a commencé à reprendre en Equateur, où le réalisateur franco-équatorien Emmanuel Blanchard a commencé le tournage de son premier long métrage: La fièvre de la moto.

OUVRIR

Motorcycle Fiber a été sélectionné pour participer au 11ème atelier d'analyse et de critique des projets en phase de développement du Bolivia Lab, qui s'est tenu à La Paz en Bolivie en juin 2019. Où nous participons à des master classes, des ateliers et des consultations avec des professionnels de l'industrie cinématographique ibéro-américaine. Il a permis de créer de nouveaux contacts et d'améliorer le projet à ce stade de développement.

OUVRIR

Motorcycle Fever, a participé à la 7ème édition de l'Acampadoc Development Workshop qui s'est tenue en ligne en août 2020. Le lieu de rencontre se tient chaque année au Panama où les cinéastes ont des rencontres avec des professionnels qui leur permettent d'améliorer et d'élargir les horizons de vos projets documentaires. Pour la première fois, la réunion s'est tenue en ligne en raison des restrictions et des complications apportées par Covid19 dans la plupart des pays du monde. Pendant 15 jours, chacun des projets a été travaillé et des échanges ont été générés avec différents créateurs latino-américains. De plus, dans le cadre des stages, les réalisateurs de chaque projet ont filmé des courts documentaires dans chacun de leurs pays dans le cadre de leurs stages. Emmanuel Blanchard a filmé Matilde un court documentaire qui dépeint une femme qui a décidé de vivre librement dans un pays conservateur et macho.

OUVRIR